Collectif Ethique sur l’étiquette
Titre
Newsletter

Garantie d’un salaire minimum décent



JPEG - 42.4 ko

Au Cambodge, le salaire minimum dans l’industrie textile est tellement faible qu’il ne permet pas aux ouvrières de couvrir leurs besoins vitaux, ni ceux de leur famille. Obligées de multiplier les heures supplémentaires et n’ayant pas assez d’argent pour se nourrir correctement, ces femmes sont souvent très fatiguées et sous-alimentées. Conséquence : rien qu’en 2011 plus de 2400 ouvrières se sont évanouies d’épuisement.


Documents à télécharger

  Revenir au poster animé

Liens utiles