Collectif Ethique sur l’étiquette
Titre
Newsletter

Anti-jeu

Les sponsors laissent les travailleurs sur la touche

A Messieurs Mark Parker, PDG de Nike, Herbert Hainer, PDG de Adidas, et Bjorn Gulden, PDG de Puma.

L’Euro 2016 et les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, dont votre marque sponsorise parmi les plus grandes équipes, constitue une occasion en or pour accroître vos volumes de vente, et se traduira par des bénéfices considérables.

Dans le même temps, j’apprends que vous développez une politique de recherche continue de coûts de main-d’œuvre toujours plus bas. Résultat, les travailleur-se-s de vos chaînes d’approvisionnement, principalement en Asie, continuent à gagner des salaires de misère.

Citoyen-ne, consommateur-trice, amateur-trice de sport, je ne veux pas que les chaussures et vêtements des plus grands équipementiers sportifs soient réalisés par des travailleurs qui ne gagnent pas de quoi vivre dignement. Ni que vos profits se fassent au détriment du bien-être basique de ceux qui y contribuent.

Je vous demande d’adopter une politique en faveur d’un salaire vital pour les ouvriers de votre chaîne d’approvisionnement, conformément à vos déclarations de marque responsable.

Sincèrement

Merci d'avoir agi avec le Collectif Ethique sur l'étiquette.

Focus

Envoyez directement un message à Mark Parker, PDG de Nike, Herbert Hainer, PDG de Adidas, et Bjorn Gulden, PDG de Puma.

Agissez avec nous

Anti-jeu

Envoyez directement un message à Mark Parker, PDG de Nike, Herbert Hainer, PDG de Adidas, et Bjorn Gulden, PDG de Puma.




Les outils de la campagne

Flyer "Anti-jeu" Affiche de campagne "Anti-jeu" Rapport "Anti-jeu" Visuel - décomposition du prix du maillot de foot Visuel - Nike, Adidas, Puma : vos usines ne sont pas des terrains de jeu